- -
 
Agter
 
La terre
L´eau
Sols, plantes et animaux
Espace rédacteurs
version imprimable
rechercher
plan du site
nous contacter
mentions légales

 
 
rien

Inscription au bulletin d'information AGTER en 3 langues












  • FR EN ES

*facultatif

puce RT#38. Les disparités de caste, de classe et de genre dans l'Inde rurale. Rencontre avec Vikas Rawal, Professeur à l'Université Jawaharlal Nehru de New Delhi
Réunion thématique AGTER du 2 juin 2014

Conférence de Vikas Rawal, Professeur associé au Centre d’études économiques et planification de l’Université Jawaharlal Nehru de New Delhi :

Les disparités de caste, de classe et de genre dans l’Inde rurale

Vikas Rawal est professeur au Centre d’études économiques et planification de l’Université Jawaharlal Nehru de New Delhi. Nous le remercions d’avoir accepté l’invitation de Frédéric Dévé (AGTER). Vikas Rawall a dressé un tableau de l’évolution des structures agraires en Inde, à partir des recherches qu’il a menées depuis des décennies dans les régions rurales de divers états de l’Inde. (voir l’article de Vikas Rawal sur le site d’AGTER)

Les inégalités qui caractérisent les régions rurales de l’Inde sont encore fortes et multiformes : des inégalités entre les classes sociales et les castes, les niveaux de revenu, dans l’accès à la terre et entre les genres.

Loin de l’image qu’en donnent les statistiques et les documents officiels, l’accès à la terre dans les campagnes indiennes demeure très inégalitaire et les rapports de force très excluant. L’Inde est le pays qui a adopté le plus grand nombre de réformes agraires au monde, mais les terres agricoles continuent à être concentrées dans des grands propriétés ou fermages. La plupart des paysans, sans terre, doivent accepter des contrats de location (notamment en métayage) non réglementés et très oppressifs ou vendre leur force de travail.

Cette situation conduit à une déstructuration des paysanneries des zones rurales indiennes. La terre, contrôlée, possédée et héritée principalement par les hommes, continue à être la principale source de la puissance économique et politique dans l’Inde rurale. Aux inégalités d’ordre économique, en lien direct avec l’accès à la terre, s’ajoutent d’autres formes d’exclusion particulaires aux relations foncières en Inde, liées à l’appartenance aux différentes castes (pour les Dalit, il existe encore souvent, dans le droit coutumier, l’interdiction d’accès à la terre).

Les politiques de libéralisation mises en place par l’Inde depuis 1991 sont venues aiguiser ces inégalités structurelles. La libéralisation des marchés des produits ruraux et la diminution progressive du soutien public ont fortement affecté les populations rurales pauvres et accru l’écart avec les classes dominantes dans les campagnes qui, en gardant leur contrôle sur la ressource foncière et les autres ressources naturelles (comme l’eau d’irrigation) et en bénéficiant encore d’appuis importants de l’Etat, sont en mesure d’obtenir des revenus substantiels de l’agriculture.

Voir des extraits de cette conférence ci-dessous. (uniquement en anglais)


Vikas RAWAL. Caste, class and Gender… par agter-video



 
 
_____________________________________________________________________________________________________________________________________

AGTER. Adresse : 45 bis, avenue de la Belle Gabrielle, 94736 NOGENT SUR MARNE CEDEX, FRANCE

Téléphone : +33(0)1 43 94 72 59 / +33(0)1 43 94 72 96
E-mail : agter@agter.org   Flux RSS Flux RSS
 
-   -