Agter
 
La terre
L´eau
Sols, plantes et animaux
Espace rédacteurs
version imprimable
rechercher
plan du site
nous contacter
mentions légales

 
 
rien

Inscription au bulletin d'information AGTER en 3 langues












  • FR EN ES

*facultatif

Une importante initiative des Peuples autochtones des forêts
puce Les organisations des peuples autochtones des forêts du monde influencent la Conférence sur le Climat des Nations Unies, septembre 2014

Une coalition mondiale des peuples autochtones des forêts a présenté des propositions, apprentissages et autres questions au sujet de la nécessité de reconnaître, par des titres, les territoires indigènes, de la nécessité de disposer de fonds pour faire face aux impacts du changement climatique ainsi que de l’obligation de respecter la procédure de consentement libre, préalable éclairé. La semaine du 22 au 28 septembre 2014 s’est tenu à New York, le Sommet sur le climat de 2014, organisé par les Nations Unies, un événement d’importance mondiale, dans lesquels différents acteurs ont dialogué autour du changement climatique.

A l’occasion de cette rencontre, une coalition internationale a présenté des propositions, apprentissages et questions autour des points suivants :

1. Le respect des droits territoriaux. Les peuples autochtones demandent la reconnaissance des titres clairement définis sur leurs territoires et la récupération et dévolution de droits complets sur des territoires et des ressources naturelles qu’ils protègent ;

2. Des fonds régionaux pour le climat. Ces fonds seront destinés à la protection et la restauration des écosystèmes forestiers et des terres agro-forestières, occupées par les peuples autochtones.

3. Autodétermination et consentement libre, préalable et éclairé. Cela désigne la possibilité de participation directe, pleine et effective dans les décisions nationales et internationales sur le changement climatique, l’environnement, les ressources naturelles, la foresterie et le développement rural.

Le rôle des peuples autochtones

La présence et la pleine participation des peuples et des communautés autochtones est essentielle dans tous les processus de négociation liés au changement climatique, à la fois régionaux et internationaux.

Des recherches scientifiques innombrables, des cartes de la couverture forestière et des preuves relevées sur le terrain montrent que l’expérience et les connaissances des peuples autochtones dans le maintien et la protection des forêts et de leur biodiversité, depuis des milliers d’années, constituent un élément essentiel dans l’effort mondial visant à s’adapter et à atténuer le changement climatique. Selon la Banque mondiale les peuples autochtones protègent, sur leurs territoires, environ 80% de la biodiversité de la planète.

La coalition mondiale

La Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies sur le changement climatique (CCNUCC-COP20) qui se tiendra à Lima, au Pérou, devra donner lieu à une "ébauche solide" qui permette d’atteindre en 2015 un accord mondial sur la réduction des émissions post2020.

Ce scénario a mobilisé un certain nombre de programmes mondiaux et des pays donateurs, en relation avec l’agenda mondial sur le climat et les forêts, dans le but de conclure des accords qui permettent d’anticiper l’établissement d’engagements avant la prochaine COP20.

Ce besoin a donné lieu à une mobilisation large et représentative d’organisations, telles que : l’Association Interethnique pour le Développement des Forêts Péruviennes (AIDESEP), associée à la Coordination des Peuples Autochtones du Bassin Amazonien (COICA) ; le Réseau des Peuples Autochtones et Locaux pour la Gestion des Écosystèmes Forestiers (REPALEF) du bassin du Congo ; l’Alliance Masyarakat Adat Nusantara (AMAN) d’Indonésie et l’Alliance Méso-américaine des peuples et des forêts (AMPB).

Telechargez le document de positionnement des peuples indigènes des forêts, en français

Descarguen el posicionamiento de los pueblos indígenas de los bosques, en español

Download the proposal of Indigenous Peoples of the world’s tropical forests, in english



 
 
_____________________________________________________________________________________________________________________________________

AGTER. Adresse : 45 bis, avenue de la Belle Gabrielle, 94736 NOGENT SUR MARNE CEDEX, FRANCE

Téléphone : +33(0)1 43 94 72 59 / +33(0)1 43 94 72 96
E-mail : agter@agter.org   Flux RSS Flux RSS