- -
 
Agter
 
La terre
L´eau
Sols, plantes et animaux
Espace rédacteurs
version imprimable
rechercher
plan du site
nous contacter
mentions légales

 
 
rien

Inscription au bulletin d'information AGTER en 3 langues












  • FR EN ES

*facultatif

puce Bulletin d'information Novembre 2015. Editorial de Pablo Prado : le désastre écologique de la rivière la Passion au Guatemala

La lettre d'information du réseau Agter

L’association AGTER anime un réseau international de personnes, qui échangent et réfléchissent ensemble à l’amélioration de la gouvernance de la terre, de l’eau et des ressources naturelles. Le réseau met à disposition de tous une sélection d’informations et travaille à la formulation de propositions et d’alternatives face aux grands défis actuels. Ce bulletin trimestriel vous présente les dernières informations proposées sur notre site www.agter.asso.fr.

La lettre du 12 novembre 2015

Editorial 12 novembre 2015

par

Pablo Prado *

Au début du mois de juin de cette année, les niveaux de pollution du fleuve La Pasión dans la région du Petén (Nord du Guatemala) augmentèrent dramatiquement, causant la mort massive de plus de 23 espèces de poissons et affectant, directement ou indirectement, environ 30 000 familles rurales pauvres de la région. A l’origine du désastre, on trouve une entreprise productrice d’huile de palme. Un mois plus tard, les personnes affectées demandèrent un espace à l’Université de San Carlos pour présenter leur version des faits et demander l’appui de l’université publique guatémaltèque. Ils parlèrent d’ “écocide”, de violents conflits pour l’eau, et pointèrent l’irresponsabilité sociale de l’entreprise et la négligence de l’État.

Un nouvel épisode tragique de cette histoire eut lieu le 18 septembre dernier, lorsque Rigoberto Lima Choc - figure de la résistance contre les activités de l’entreprise d’huile de palme et récemment élu comme conseiller de la commune de Sayaxché (Petén) – fut assassiné. Ce même jour, à quelques rues du lieu de l’assassinat, les ex-travailleurs de l’entreprise manifestaient contre la décision judiciaire de faire cesser temporairement les activités de cette dernière.

Quels détonateurs ont-ils été activés au point d’arriver à la perte de vies humaines ? En quoi ce conflit reflète-t-il la contradiction inhérente à la reconfiguration agraire contemporaine au Guatemala ?

Le conflit le plus évident a à voir avec l’esprit du capitalisme agraire lui-même. C’est à dire avec sa sempiternelle prétention à maximiser les profits des entrepreneurs sans considérer, ni les limites biophysiques de la planète, ni les conséquences sociales négatives de la production agricole industrialisée. Les entrepreneurs capitalistes, en toute logique, ne cherchent qu’à maximiser le retour sur investissement. Mais, qui payent pour le traitement des déchets dérivés de leurs activités productives ? Avec quelles ressources sont compensés les groupes humains affectés négativement par les grandes entreprises ? Qui assume et devra assumer les coûts et les dommages irréversibles causés par l’exploitation sans limites de la nature ? En définitive, il s’agit d’une dispute entre la maximisation du profit de quelques-uns et le droit des peuples à vivre une vie digne et libre, dans un environnement sain et préservé. L’erreur est de confondre le succès entrepreneurial avec le développement durable de l’ensemble de la société. C’est la tâche de la société civile et des gouvernements, aux différents niveaux, depuis le local jusqu’au national, d’établir des règles et des régulations pour éviter cette confusion et limiter les risques que de tels événements terribles se reproduisent. En ce sens, les communautés rurales et les peuples indigènes peuvent jouer un rôle essentiel, si on leur reconnaît le droit de décider comment gérer leur territoire.

L’entreprise d’huile de palme engagea une forte campagne médiatique affirmant qu’elle n’était pas impliquée dans l’assassinat de l’activiste et conseiller en question. Il en revient à la justice de clarifier qui furent les coupables. Mais il paraît évident que, avec les faits précédemment évoqués – pollution du fleuve, fermeture temporelle des activités de l’entreprise, licenciement des travailleurs locaux - se créèrent les conditions d’un affrontement entre travailleurs et écologistes. Sans surprise, les doigts accusateurs furent dirigés vers ceux qui s’étaient risqués à dénoncer le désastre écologique provoqué par l’entreprise, et on accusa ces « éternels révoltés » d’être responsables du retard, de la précarité, et de la pauvreté matérielle dans laquelle vivent des millions de guatémaltèques ruraux. Ainsi fut attisé le foyer de l’intolérance et de la violence, dans un contexte déjà caractérisé par la conflictualité. Une conflictualité de racine agraire, typique des sociétés post-conflit qui continuent de reporter les solutions structurelles à leurs problèmes nationaux.

Ces événements illustrent les conséquences de la reconfiguration agraire des campagnes du Guatemala, qui subissent une intégration différenciée aux marchés globaux. Le dualisme agraire du pays se perpétue, bien que le modèle agro-exportateur ne soit plus l’unique axe de l’économie nationale. Le retentissant échec guatémaltèque en ce qui concerne les Objectifs du Millénaire pour le Développement montre que la reconfiguration agraire que vit le pays perpétue la domination de la majorité paysanne et la concentration de la richesse agricole dans très peu de mains. Les nouveaux conglomérats économiques facilitent l’exode rural vers des villes désordonnées qui ne sont pas capables d’offrir les conditions minimums pour une vie digne. Nous assistons, lamentablement, a un nouveau circuit de précarisation de la vie rurale, alimenté par la demande mondiale de produits agricoles, dans le cadre d’un système de consommation économiquement inutile, socialement irresponsable et écologiquement invivable.

Le martyr écologiste de Rigoberto Lima Choc nous fait penser à celui de Chico Mendes. Deux vies perdues. Deux conflits entre le capital et la vie. Deux motifs pour l’indignation, pour la lutte sociale agraire et pour l’espoir.

* Pablo Prado est membre d’AGTER et travaille à la Faculté d’agronomie de l’Université San Carlos de Guatemala.

Divers

- Ce lundi 16 novembre, à Bruxelles, auront lieu les premiers débats dans le cadre du Forum Mondial pour l’Accès à la Terre !!!

Dans l’objectif de lancer une réflexion de fond autour des problématiques européennes d’accès à la terre, et en préparation de la rencontre mondiale de mars 2016, le Comité Économique et Social Européen, AGTER et le CERAI organisent une journée de discussions sur l’accaparement et la concentration des terres en Europe.

- Nous attirons également votre attention sur la mise en ligne du site « Access to Land » (http://www.accesstoland.eu/) qui traite spécifiquement des questions d’accès à la terre en Europe. Parmi les promoteurs principaux de ce site on trouve Terre de Liens, association membre d’AGTER.

2603 personnes sont abonnées à notre bulletin d’information, invitez vos amis à nous rejoindre également !

article(s) français  espagnols anglais  - vidéo français  espagnols

article(s)

QUEL AVENIR POUR LES COMMUNAUTES LOCALES MALGACHES AFFECTEES PAR L’EXPLORATION DE TERRES RARES DE LA SOCIETE TANTALUS ?

10 novembre 2015, par Collectif TANY
Une concession de 300 km2 a été attribuée par l’Etat malgache dans le Nord-Ouest de Madagascar à la société TANTALUS dont le siège se trouve en Allemagne, pour l’exploitation de terres rares sur la péninsule d’Ampasindava, dans les régions Diana et Sofia. La société minière est connue dans le district d’Ambanja sous le nom de sa filiale locale TANTALUM RARE EARTH MALAGASY (TREM) [1]. Les terres rares figurent parmi les minerais stratégiques utilisés pour la haute technologie dont les milieux informés (…)

En préparation du FMAT, le CESE, AGTER et le CERAI organisent une journée de débats sur l’accaparement et la concentration des terres en Europe

6 novembre 2015, par Coline Sauzion
Dans le cadre des débats régionaux du Forum Mondial sur l’Accès à la Terre et aux ressources naturelles, le CESE, AGTER et le CERAI vous convient à une journée de discussions sur l’accaparement et la concentration des terres en Europe.

Cette journée aura lieu le 16 novembre 2015, de 9h à 18h, au Comité Économique et Social Européen à Bruxelles.

L’objectif de cette rencontre, ouverte à tous, est de confronter divers avis et analyses sur les conditions d’accès à la terre et ses usages actuels et futurs (…)

IIIème Congrès Mésoaméricain de Foresterie Communautaire : « Le modèle forestier du Petén : un apport pour le monde et le climat ».

29 octobre 2015
L’Association des Communautés Forestières du Petén (ACOFOP) et l’Alliance Mésoaméricaine des Peuples et Forêts (AMPB) organisent le IIIème Congrès Mésoaméricain de Foresterie Communautaire sur le thème : « Le modèle forestier du Petén : un apport pour le monde et le climat ». L’objectif central de cet événement est de reconnaître et valoriser l’apport politique et technique du modèle de gestion forestière communautaire du Petén, dans le but d’améliorer la gestion forestière en Amérique Latine.

Ce congrès, tout (…)

Lancement du site "Access to land"

26 octobre 2015
Terre de Liens et ses partenaires européens lancent un site web sur l’accès à la terre en Europe !

Pour consulter ce site, cliquez sur le lien suivant : www.accesstoland.eu.

Intégralement en anglais, le site web fournit des informations et des ressources pratiques sur les enjeux d’accès à la terre en Europe, sur les initiatives citoyennes qui se sont développées pour y répondre et sur les leçons tirées de nos expériences de terrain. Il est destiné à des organisations paysannes et de développement (…)


Boletin de informacion noviembre 2015

12 novembre 2015
La asociación AGTER coordina una red internacional de personas que intercambian y reflexionan juntas para mejorar la gobernanza de la tierra, del agua y de los recursos naturales. La red pone a disposición de todos una selección de datos y trabaja a la formulación de propuestas y alternativas frente a los grandes desafios actuales. Este boletín trimestral les presenta las ultimas informaciones de nuestro sitio web : www.agter.asso.fr.

Boletín del 12 noviembre 2015

Editorial 12 noviembre 2015 (…)

En preparación al FMAT, el CESE, AGTER y el CERAI organizan una jornada de debates sobre el acaparamiento y la concentración de tierras en Europa

9 novembre 2015, par Coline Sauzion
En el marco de los debates regionales del Foro Mundial sobre el Acceso a la Tierra y a los Recursos Naturales, el CESE, AGTER y CERAI le invitan a una jornada de debates sobre El acaparamiento y la concentración de tierras en Europa

Esta jornada tendrá lugar el 16 de noviembre de 2015, de las 9 a las 18 horas, en el Comité Económico y Social Europeo en Bruselas.

El objetivo de tal encuentro, abierto a todos, es confrontar diversos analisis y puntos de vista sobre las condiciones de acceso a (…)

III Congreso Mesoamericano de Forestería Comunitaria : “El Modelo Forestal Comunitario de Petén : un aporte para el mundo y el clima”

29 octobre 2015
La Asociación de Comunidades Forestales de Petén (ACOFOP) en conjunto con la Alianza Mesoamericana de Pueblos y Bosques (AMPB), organizan el III Congreso Mesoamericano de Forestería Comunitaría « El Modelo Forestal de Petén : un aporte para el mundo y el clima », un evento que tiene como objetivo central reconocer y valorar el aporte político y técnico del modelo de Manejo Forestal Comunitario de Petén, para mejorar la gestión forestal en América Latina.

Este congreso, al igual que las ediciones (…)

Lanzamiento del sitio web "Access to land"

27 octobre 2015
La asociacion francesa Terre de Liens y sus colaboradores europeos lanzan un sitio web sobre el acceso a la tierra en Europa !

Para consultar esta pagina web : http://www.accesstoland.eu/

Íntegramente en inglés, el sitio web proporciona informaciones y recursos prácticos sobre el acceso a la tierra en Europa, sobre las iniciativas ciudadanas que se desarrollaron para responder a eso y sobre las lecciones tiradas de las experiencias de las organizaciones de terreno. Este sitio es destinado a (…)


Analysing Agricultural Investment Projects that Affect Land and Property Rights : From International Principles to Operational Tools

9 novembre 2015, par Amel Benkahla

Reinstating Economic Evaluations as a Means of Determining whether Agricultural Investment Projects Will Serve the Common Interest

9 novembre 2015, par Samir EL OUAAMARI

Third Mesoamerican Community Forestry Congress : " The Model Forest Peten : a contribution to the World and Climate "

29 octobre 2015
The Association of Forest Communities of Petén (ACOFOP) in conjunction with the Mesoamerican Alliance of Peoples and Forests (AMPB) are organizing the Third Mesoamerican Community Forestry Congress called " The Model Forest Peten : a contribution to the World and Climate " the 17 and 18 November.

The Mesoamerican III Community Forestry Congress will be dedicated to recognizing and valuing the contribution of Community Forest Management model of Peten and in turn show the world how this (…)

Launch of the website "Access to land"

27 octobre 2015
The french association Terre de Liens and its european partners launch a website on access to land in Europe !

To consult the website and get informations and practical resources on land access issues in Europe click on the following link : http://www.accesstoland.eu/

"Preserving land for local, agroecological farming is a growing issue in many parts of Europe. The amount of agricultural land is declining, as a result of urban and infrastructure development. Competition for land use is (…)

vidéo

La foresterie communautaire au Guatemala, l’experience d’ACOFOP. Conférence de J.R. Giron. (avec synthèse vidéo)

7 novembre 2015

La forestería comunitaria en Guatemala, la experiencia de ACOFOP. Conferencia de J.R. Giron. (Con síntesis video)

7 novembre 2015

Pour toute information, adressez un message à : agter@agter.org
45 bis, avenue de la Belle Gabrielle - 94736 NOGENT SUR MARNE CEDEX - FRANCE
Tél. : +33(0)1 43 94 72 74 / +33(0)1 43 94 72 96

Se désinscrire : newsletter-fr-unsuscribe@agter.org



 
 
_____________________________________________________________________________________________________________________________________

AGTER. Adresse : 45 bis, avenue de la Belle Gabrielle, 94736 NOGENT SUR MARNE CEDEX, FRANCE

Téléphone : +33(0)1 43 94 72 59 / +33(0)1 43 94 72 96
E-mail : agter@agter.org   Flux RSS Flux RSS
 
-   -